vendredi 6 juillet 2018

UN ANNIVERSAIRE : 80 ANS APRES, "ON DIRAIT BIEN QUE RIEN N'A CHANGE" !


Gazette 551. Sous Hitler comme aujourd'hui, portes fermées aux réfugiés

Jour pour jour ! C'est le 6 juillet 1938, voici 80 ans, que s'ouvrait à Évian ce que l'on appela par la suite "la conférence de la honte", ou "conférence de la peur". Un événement totalement passé inaperçu dans la presse de l'époque, où une trentaine de pays s'accordèrent pour...fermer leurs portes aux Juifs et aux opposants, persécutés par Hitler. Comptes d'apothicaires, dénégations hypocrites, renvois de la patate chaude d'un président à l'autre : on dirait bien que rien n'a changé. Pourtant, aucune guerre ne menace aujourd'hui. Pourtant, nos pays sont riches. Pourtant, les médias nous montrent et nous re-montrent ces images de détresse, que l'on cachait alors. Pour réfléchir au présent à la lumière de l'Histoire, regardez notre émission. Elle est ici.
Arrêt sur Images
REGARDER L'ÉMISSION

c3039aa7-b27d-411d-8070-936fd65cfd23.png

ARTICLES ÉLUS CETTE SEMAINE

 
Cette semaine, vous avez élu 2  publications.
Par votre vote, elles sont devenues accessibles à tou.te.s. Partagez-les !

Des nobles aux prolos, une histoire sociale du foot

 Lire la suite

Marche des fiertés : "les couleurs arc-en-ciel, je m'en fous !"

Politiques, entreprises, police : tolérance ou pinkwashing ? Lire la suite